En parallèle des démarches de coopération territoriales dans lesquelles la culture est l'une des composantes, l'association s'est engagée dans une démarche commune avec d'autres compagnies. Celles–ci partagent le triple ancrage ESS/ éducation populaire/ culture, et l'inscription dans des projets interculturels et/ ou de migrations :


Un travail de réflexion est en cours pour ensemble aller vers un autre fonctionnement, et sortir des schémas de production qui conditionnent à ce jour la création artistique et contribuent à en faire un support de consommation plutôt qu'un terrain de partage et de capacitation.


Nous estimons avoir le besoin et la responsabilité de ne pas nous replier sur des pratiques visant d'abord à (r)amener les publics à une certaine culture.

Car pour nous la culture est d'abord un terreau commun, avec ses différents degré├ęs d'élaboration du symbolique et du signifiant, tous nécessaires et complémentaires ; et notre approche est une des propositions participant à co–construire une réponse commune qui soit au centre de toutes les propositions, qui soit un lieu politique, public et partagé.


Nous estimons avoir aussi le besoin et la responsabilité de diffuser et de nourrir nos outils :

  • des pratiques facilitatrices car permettant de déconstruire les représentations figées, de faire émerger la ressource, et de renouveler les capacités de commencement que Hannah Arendt désignait, sous le terme de natalité, comme étant sans doute la catégorie centrale de la pensée politique, en ce sens qu'elle porte "un être capable de commencer quelque chose de nouveau en agissant dans le monde"
  • et un rapport au temps et à l'oeuvre qui amène à prendre ses appuis et ses sécurisations dans les processus et non dans leurs résultats, et à articuler des temporalités en laissant toujours une part d'ouvert et de latence


Nous sommes du commun et nous agissons en commun, ce ne peut être sans questionnement sur les cloisonnements qui traversent notre quotidien. Gardant en tête que tout cloisonnement est aliénatoire, ainsi que le soulignait Jean Oury, et qu'en fin de compte analyse de l'aliénation sociale et prise en soin de la souffrance quelle qu'elle soit vont de pair, l'attention au commun est une attention à l'autre, à ses ressources comme à ses empêchements, pour avancer ensemble.

RRES FR EN